Bouledogue Français

Il aurait pour ancêtre le Dogue du Tibet ou d’Asie. Celui-ci, après avoir donné naissance au Dogue de Macédoine, aurait été importé en Angleterre par les Phéniciens. Des croisements avec divers Terriers diminuèrent peu à peu la taille. Quand il apparait en France, vers 1850, il présente déjà certaines analogies avec le Bouledogue Français. De nouveaux croisements effectués avec des races indéterminées (Carlin…) ont contribué à former le Bouledogue Français actuel. Apprécié comme chien ratier, il a été le compagnon des bouchers de la Villette, le garde du corps des voyous de Pantin. Le standard de la race a été définitivement fixé vers 1898. Après une période de déclin, on assiste à un retour en faveur.

Pays d’origine:
France

Tête:
Très forte, large, carrée avec plis et rides. Crâne large, presque plat. Front très bombé. Stop très accentué. Face courte, camuse. Chanfrein avec plis concentriques Truffe large, retroussée.
Lèvres épaisses et noires. Mâchoires larges, carrées, puissantes. Proéminence de la mâchoire inférieure (prognathisme) modérée.

Yeux:
Ronds, assez grands, légèrement en saillie, foncés. Le bord des paupières est noir.

Oreilles:
Droites, moyennes, larges a la base et arrondies au sommet (en “chauve-souris’).

Corps:
Ramassé, très musclé. Ligne du dessus se relève progressivement au niveau du rein. Encolure courte sans fanon. Poitrail légèrement ouvert. Poitrine cylindrique. Côtes en “tonneau”. Dos large. Rein court. Croupe oblique. Ventre relevé.

Membres:
Antérieurs épais, courts. Membres postérieurs un peu plus longs. Pieds ronds, “pieds de chat”, tournés légèrement en de hors.

Queue:
Naturellement courte, épaisse à la base, nouée ou cassée et effilée à l’extrémité.

Poil:
Ras, serré, brillant et doux.

Robe:
– Bringée : fauve avec rayures transversales noires (bringeures). Mélange de poils noirs et roux. Du blanc, en faible proportion, au poitrail et à la tête, est admis.
– Blanche et bringée, dite caille : robe bringée avec panachure envahissante. Fond blanc avec taches bringées. La robe entièrement blanche est classée avec les cailles.

Taille:
De 25 à 35 cm.

Poids:
De 8 à 14 kg.

Caractère, aptitudes, éducation:
Actif, courageux, opiniâtre, ce chien, au caractère bien trempé, est un bon gardien. Très affectueux, sensible, d’une nature fort agréable, c’est un compagnon qui réclame beaucoup d’attention et d’affection. II est doux avec les enfants. II est assez agressif avec ses congénères. Son éducation sera ferme, précoce mais avec douceur et persuasion.

Conseils:
Citadin par excellence, il s’adapte bien à la vie en appartement. Lors des sorties, ii ne doit pas tirer sur la laisse sous peine d’acquérir une mauvaise démarche. II ne supporte pas la séparation de son mastère. II déteste la chaleur qui entraine des difficultés respiratoires aggravées par son nez trop court. Brossage tous les jours en période de mue. Bain tous les deux mois. Surveiller l’état des yeux et des plis de la face.

Utilisations:
Chien de garde. Chien de compagnie.

Bulldog Français - Bouledogue Français

Bulldog Français - Bouledogue Français

bron: http://woefkesranch.com/chiot-a-vendre/bouledogue-francais.php